Evidence

Evidence

Sicilia, Isola di Stromboli ....

 

 

« Si les hommes ne dansaient pas sur les volcans, je me demande où et quand ils danseraient ; l’important est de bien savoir qu’on a le volcan sous les pieds afin de goûter son vrai plaisir d’homme libre. » 

Jacques Perret 

* 



Niché là sur la mer, au coeur des Eoliennes, 
Celui-là effusif, cône majestueux, 
La Sciarra del fuoco, aux coulées obsidiennes, 
Où souffre la vapeur travaillée par le feu. 


L’oeil de Rosselini le rendit populaire, 
Et voila les touristes affluants dans ses ports, 
Spectacle permanent, c’est bien là son affaire, 
Et de jour et de nuit en éclats rouge et d’or. 


C’est pas Paranea, aux musiques acoustiques, 
Mais le silence, seul, ajoute en gravité 
Et quand frémit la roche, convulsions mécaniques, 
Alors des grondements s’imposent, ciel éclaté ! 


* 

H12061323 

 

 


 

 

 

 



12/06/2013
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres