Evidence

Evidence

Mai n'est plus ce qu'il était ....

 

 


« Si on s'apercevait que la terre tourne, les manèges feraient faillite. » 

Quino 

 

*

 

 

Jeannot la godille 
Traînait dans le coin 
Gégé la cédille 
Cherchait son copain 
Dans le milieu c’est 
De notoriété 
Si tu es recherché 
C’est qu’il y a du pet. 

Carrefour Bazeilles 
Les passants passaient 
C’est vrai qu’à Marseille 
Vaut mieux se planquer 
On ne sait jamais 
Mémé Guerini 
Si c’est du passé 
Ce n’est pas fini. 

Et voila, pan, pan 
Abaissez vos têtes 
Si t'as pas le temps 
Ça va être ta fête 
Une vie c'est court 
A qui tu le dis 
Avec tout l'amour 
Et des plombs aussi. 

C'est inévitable 
La confrontation 
Juste un sac de sable 
Comme protection 
Le Gégé dégaine 
Le premier son flingue 
L'autre pas de veine 
On sait qu'il est dingue. 

Et Jeannot riposte 
Ça fait du raffut 
Derrière la poste 
On aura tout vu 
Encore les gazettes 
Vont se déchaîner 
A narrer mazette 
Les faits détaillés. 

Mais c'est pas pour dire 
Une fois de plus 
Les badauds se tirent 
Rapide reflux 
Quand les flics arrivent 
Sirènes hurlantes 
Y a tout qui dérive 
Tout qui part en plante. 

Gégé le nez sur 
La chaussée est mort 
Jeannot près du mur 
A pareil le sort 
Deux cadavres frais 
Ce matin encore 
On trace à la craie 
Le contour des morts. 

Jeannot la godille 
Traînait dans le coin 
Gégé la cédille 
Cherchait son copain 
Dans le milieu c’est 
De notoriété 
Si tu es recherché 
C’est qu’il y a du pet. 

Le soleil se lève 
La Terre s'abaisse 
C'était jour de grève 
Premier mai de fesse 
Un passant a mis 
Un brin de muguet 
C'était un ami 
Qui faisait le guet. 

Les passants ravis 
Sont rassérénés 
Voila le parvis 
Propre et nettoyé 
Une vie c'est court 
Surtout dans ce coin 
Où l'on dit toujours 
T'as un flingue au moins ? 

* 

T01051310 

 


 





01/05/2013
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres