Evidence

Evidence

Je suis né dans la Voie Lactée ....

 

 

 

 

 

 

"Le poète, pour représenter l'univers visible, est bien en dessous du peintre, et pour l'univers invisible, il est bien en dessous du musicien." 

Léonard de Vinci 

*** 



Je suis né dans la Voie-Lactée, 
à l'abri juste des regards, 
venu pour la fête sacrée, 
des vieux renards. 

Qui sortent de multicolores, 
joies répandues, 
quand dans le bruit tout se colore, 
de cris perdus. 

Vents et marées, marées et vents, 
emportez tout cela qui puisse voyager, 
jusqu'au plus grand, 
et plus lointain ami qui puisse exister. 

Je suis né dans la Voie-Lactée, 
juste en l'endroit précis où il le fallait bien, 
et tout est bien le pire lorsque si bien l'on fait, 
comme tout est meilleur lorsque l'on voit plus loin. 

Juste cela suffit qu'il faut bien découvrir, 
pour changer tout à coup ce qui paraît inerte. 
Oh ! les vents, les marées, les consciences à souffrir, 
tout cela qui respire et meurt en pure perte. 


Il y a toi, quelque part, qui ressembles aux autres 
et pourtant bien unique et bien pauvre isolé. 
Il y a tant dans le nombre, qui parlent et prétendent être, 
Moi, je chante, et je fais ma vallée de chaque instant gagné. 

Passionnés les grands trucs, les rêves pleins de force, 
et la terre qui tourne et chatouille nos sens. 
Quelle ivresse s'amorce ?, 
Et de quelles couleurs seront donc les tourments ? 

Des visages, des formes, des mots juste un peu vrais, 
des sentiments énormes, complicités, 
à l'envers dans ce monde d'ordre, 
où des gens dorment. 

Il rit, donc c'est bien qu'il le peut, 
puisque voilà, 
il pleure aussi quand il le veut, 
étrange loi. 

Vents, marées, éléments, 
nous voilà là, 
à tout ouverts, comme des gens, 
nous sommes là. 




P13098825 



10/12/2012
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 18 autres membres