Evidence

Evidence

En français dans le texte ....

 

 

 

 

 

Et cette ivresse, encore, qui était toujours là, 
Dans le rythme des jours, que c'est fou comme ils passent, 
Apprendre de l'instant, musique chaque fois, 
Qu'il en a de l'allure, quelque chose se passe ... 

Tu sais un peu de ça, des scènes romantiques, 
Que l'univers nous joue, lorsque nous sommes deux, 
S'il bascule des fois, selon les statistiques, 
Des étoiles persistent, jusque devant les yeux, 

Il y a des mots qui poussent des cris de joie, 
Et d'autres qui chahutent, à te faire tomber, 
Il y a des mots qui chauffent, comme des feux de bois, 
Et d'autres qui font mal à te faire pleurer, 

Dessus nos têtes lourdes, ou légères selon, 
Quelques intempéries, de beaux ciels nuageux, 
Des planètes qui tournent, d'une belle façon, 
Nos petites histoires en sujets vaporeux, 

A bien trop négliger l'essentiel de nos rêves, 
Et tu tombes, et tu tombes, et tu te plantes encore, 
Bien oui c'est vrai, des fois la vie ce n'est pas drôle, 
A varier tout le temps les sujets des décors, 

Mais cette ivresse, encore, qui nous fait tituber, 
En des jours qui arrivent et qui passent leur temps, 
Et des endroits secrets, ou l'espoir est tombé, 
Pour réparer ses plaies, revenir en avant ...! 




A180904 

 

 




15/12/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres