Evidence

Evidence

Ben oui .... !

 

 

 

 

"Un doigt pointe vers la lune, 
Tant pis pour celui qui regarde le doigt ! " 

L. Tseu 

*



Tiens, c’est un jour pareil qui te passe sa chance, 
Sous le nez, comme ça, c’est pareil tous les jours : 
Des larmes 
Et des sourires, 
Et puis tout ça possible, ou bien oui ou bien non, 
T’en fais ce que tu veux, de la vraie liberté, 
Le mieux possible, 
Des rires, 
Qui gloussent pas des gorges, mais montent droit du cœur ! 

Mais oui, tu ne le savais pas, 
On ne peut tout savoir ! 
J’essayais de te dire … 
Mais tu partais dans tes délires, 
Consternantes idées, 
Où t’enfermais la liberté, 
Certitudes d’orgueil, 
Barbelés des principes ! 

Tout était bien plus simple, 
Que la complexité des rouages 
Et les projections vaines, en basses procédures. 

J’essayais de te dire … 
Que la musique existe, 
Pour vraiment, 
Que c’est pas des conneries, 
Même s’il semble 
Qu’il y ait des joies profondes, 
Que tu le veuilles ou pas, 
Des miracles étonnants, 
Des moments … par dizaine, 
Et de l’amour, vraiment, qui devient plus qu’un mot. 

Et de l’Amour vraiment qui devient plus qu’un mot ! 

Tu essayais de dire… 
Ils essayaient de dire… 
Nous essayons de dire… 

C’est pas rien de gagner ! 

Tiens, c’est un jour pareil qui te passe sa chance, 
Sous le nez, comme ça, c’est pareil tous les jours : 
Des larmes, 
Des sourires, 
Et puis tout ça possible, ou bien oui ou bien non, 
T’en fais ce que tu veux de cette liberté, 
Le mieux possible, 
Des rires, 
Qui gloussent pas des gorges, mais montent droit du cœur ! 








AP24020719 

 

 




19/02/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 23 autres membres